Rechercher sur le site de Collégien
Accueil > Cadre de vie > Santé > Votre santé, une priorité

Votre santé, une priorité

Dispositif "Ma commune Ma santé"

Le coût des mutuelles est un poste de dépenses souvent difficile à supporter pour les familles. La commune et le CCAS (centre communal d’action sociale) de Collégien proposent aux habitants de rencontrer l’association Actiom qui a créé le dispositif « Ma commune, ma santé ». Ce dispositif vise à pallier les inégalités sociales de santé, à revenir à une couverture de soins en bénéficiant de coûts réduits, à proposer des solutions pour obtenir une amélioration du pouvoir d'achat à prestations équivalentes et à accompagner les bénéficiaires potentiels. 


Ce dispositif s'adresse aux jeunes sans emploi, seniors, agriculteurs, professions libérales, commerçants, chômeurs, intérimaires, certains salariés en CDD, certains salariés à multi employeurs et certains salariés en CDI temps partiel, fonctionnaires et agents territoriaux n'ayant pas de participation financière ou plus généralement toute personne n'entrant pas dans le cadre des obligations de l'ANI (accord national interprofessionnel et souhaitant améliorer sa couverture maladie complémentaire.
 

Comment est né le dispositif ?

Au départ, l’association Actiom qui met en œuvre ce dispositif a été créé par des courtiers à la demande de plusieurs élus de Seine-et-Marne à la suite de constats sur la précarité en matière de santé. En effet, certaines personnes ne s’assuraient plus ou avaient beaucoup de mal à payer leur mutuelle dont la formule n’était pas forcément adaptée à leurs besoins. L’association s’est d’abord implantée à Bordeaux puis sur toute la France et a réalisé des partenariats avec plus de 2 200 communes, communautés d’agglomérations et départements.
 

Que propose "Ma commune Ma santé" aux habitants ?

Des permanences sont proposées en mairie sur rendez-vous. L’association aide à la lisibilité du contrat santé et conseille sur l’amélioration de celui-ci. Actiom regarde également si la prestation est adaptée à la typologie de la famille, par exemple, et aiguille sur une éventuelle alternative. L’association est entourée de mutuelles partenaires avec lesquelles elle a des tarifs négociés au niveau national. Par ailleurs, Actiom accompagne également les personnes n’ayant pas ou plus de mutuelle notamment au sujet de l’aide à la complémentaire santé, qui est peu connue.

Ma commune ma santé, c'est :

  • Des tarifs négociés et mutualisés au niveau national

  • Le retour à une couverture de santé pour les administrés les moins favorisés

  • Une tarification simple générant une réelle économie sur les cotisations

  • Le libre choix d’une formule adaptée aux besoins de chacun

  • Une mutuelle ouverte à tous

  • Aucun engagement financier pour la commune

  • Une action forte en faveur du pouvoir d’achat

  • La valorisation de la politique d’action sociale


Plus d’informations sur le site de ma commune ma santé
 


VOIR AUSSI
Association Actiom - Ma commune, ma santé

La charte d’engagement Villes & Territoires « sans perturbateurs endocriniens »               

Il a été proposé à la ville de Collégien, par la Région Île-de-France, de s’associer à une démarche visant à mettre en lumière une problématique très importante de santé publique : les perturbateurs endocriniens.


La charte d’engagement Villes & Territoires « sans perturbateurs endocriniens » a donc été signée par la commune de Collégien le jeudi 17 novembre 2022.

Ainsi, la ville s’est engagée à la mise en place d’un plan incluant les dispositions suivantes :
 

  • Interdire l’usage des produits phytosanitaires et biocides qui contiennent des perturbateurs endocriniens (ainsi que des substances classifiées comme cancérigènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction (CMR) sur leur territoire en accompagnant les particuliers, les propriétaires de zones et d’établissements privés désirant appliquer ces dispositions
     

  • Réduire l’exposition aux perturbateurs endocriniens dans l’alimentation en développant la consommation d’aliments biologiques et en interdisant l’usage de matériels pour cuisiner et chauffer comportant des perturbateurs endocriniens
     

  • Favoriser l’information de la population, des professionnels de santé, des personnels des collectivités territoriales, des professionnels de la petite enfance, des acteurs économiques de l’enjeu des perturbateurs endocriniens
     

  • Mettre en place des critères d’éco conditionnalité interdisant les perturbateurs endocriniens dans les contrats et les achats publics
     

  • Informer tous les ans les citoyens sur l’avancement des engagements pris

 

Par cet acte, Collégien consent à mener un plan d’actions sur le long terme visant à éliminer l’exposition aux perturbateurs endocriniens.
  

Charte d’engagement Villes & Territoires « sans perturbateurs endocriniens »
Annexe - Charte d’engagement Villes & Territoires « sans perturbateurs endocriniens »


VOIR AUSSI
Maison de santé

Actus

FERMETURE ESTIVALE DE LA MAIRIE ET DE LA POSTE

Jeux Olympiques et Paralympiques - impacts sur les transports

Un avant-goût de la saison 24.25 est disponible

Agenda

Les rencontres intergénérationnelles
02/05/2024 à 10:30

Café couture
17/07/2024 à 15:00

Atelier découverte de la langue des signes
20/07/2024 à 09:30